© 2016 par LeStudio. 

38-40 Rue de la Victoire, 75009 PARIS.

  • Facebook Clean
  • Twitter Clean

GENDER BENDER - Féminin/Masculin: l'Art se joue du Genre - exposition collective pluri-disciplinaire

04/01/2019

Le genre est un sujet au cœur de l’actualité et l’un des enjeux majeurs de la société contemporaine. Il construit socialement la différence entre le masculin et le féminin et façonne les identités individuelles et collectives. Les stéréotypes de genre ont longtemps permis de justifier une hiérarchie entre les hommes et les femmes, en étroite relation avec la sexualité, la race et la classe. 

 

Ainsi, le genre a été un obstacle pour les créatrices, dont l’art était considéré comme « mineur » et n’avait pas sa place dans les lieux d’exposition. Si cette différence tend à se résorber, le monde de l’art n’est pas encore exempt de sexisme, comme le montrent avec ironie Juliette BNDM, Léa Brami ou Pierre-Yves Delannoy. Cette exposition chez LeStudio fait tomber les barrières du genre et de l’âge pour donner la parole à des artistes prometteur·se·s. 

 

L’art, parce qu’il est libre et multiforme, permet de questionner les normes de la masculinité et de la féminité. Les artistes du tremplin pointent les stéréotypes sexistes qui construisent nos identités et nos mentalités : de la Genèse d’Hélène Planquelle à l’Enfer Rose de Chloé Cloisier, de l’espace intime de Vanda Spengler à l’espace public d’Ève Zandi, sans oublier les complexes liés au corps expliqués par Victoria Chevalier.

 

Avec la déconstruction du genre vient la valorisation de nouveaux corps, de nouvelles sexualités et de nouvelles identités, au-delà de la binarité féminin/masculin. C’est ce que nous donnent à voir les figures non-binaires de Louise Dumont, de Flavia Raus, d’Anne Mathurin, de Carmine Esposito, de Jean-François Bouron ou encore de Juan Del’O. Questionner cette notion permet également de renverser les rapports de pouvoir et la domination masculine, de l’amazone de Mariette Montanier à la marche militaire en talons hauts de Bastien Gral. 

 

L’art pointe les stéréotypes, dénonce le sexisme, il déconstruit les représentations pour en proposer de nouvelles, il renverse les rapports de pouvoir. 

 

L’art se joue du genre. 

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload